Lundi, 11 Décembre 2017
greek english french
Accueil arrow Actualité arrow A la Une arrow Déclaration du ministre des Affaires étrangères, N. Kotzias (Conseil des Affaires étrangères de l’UE, -Luxembourg, 20 juin 2016)

Déclaration du ministre des Affaires étrangères, N. Kotzias (Conseil des Affaires étrangères de l’UE, -Luxembourg, 20 juin 2016)

lundi, 20 juin 2016

Déclaration du ministre des Affaires étrangères, N. Kotzias (Conseil des Affaires étrangères de l’UE, -Luxembourg, 20 juin 2016)« Aujourd’hui, lors du Conseil des ministres des Affaires étrangères, nous avons débattu des évolutions en Afrique centrale et en Arctique. Nous avons également discuté du Moyen-Orient et des évolutions en ARYM. S’agissant des évolutions en ARYM, j’ai fait une longue intervention dans laquelle j’ai décliné nos expériences relatives à la Turquie durant la période 1997 -1999 lorsque notre veto a été levé, et il a été démontré que la Turquie continue d’avoir des questions en suspens pour ce qui est de son parcours vers l’Union européenne. En répondant à l’argument d’après lequel l’ARYM n’aurait pas eu aujourd’hui des problèmes si l’on n’y avait pas opposé notre veto, j’ai expliqué que le principal problème de l’ARYM était le manque d’une culture démocratique de dialogue et ce manque est dû à l’attitude de certains « amis » qui ont appris à sa direction à ne pas faire certains compromis intérieurs et à ne pas suivre des pratiques intérieures démocratiques. J’ai expliqué qu’on devrait parler moins de la politique intérieure de l’ARYM et d’en faire plus pour l’aider ».