Jeudi, 14 Décembre 2017
greek english french
Accueil arrow Actualité arrow A la Une arrow Déclaration du ministre des Affaires étrangères, N. Kotzias à son arrivée au 11e sommet des pays du Dialogue Europe – Asie (Oulan-Bator, 15-16.07.2016)

Déclaration du ministre des Affaires étrangères, N. Kotzias à son arrivée au 11e sommet des pays du Dialogue Europe – Asie (Oulan-Bator, 15-16.07.2016)

jeudi, 14 juillet 2016

A une époque marquée par les changements mondiaux, l’entente et la discussion entre des pays issus de différentes régions sont plus que jamais nécessaires. Nous allons promouvoir cette entente demain, dans le cadre du Dialogue Europe-Asie (ASEM), et nous allons faire un pas en avant dans la coopération entre les pays d’Europe et d’Asie.

Vous devez savoir que la Grèce a la perspective de devenir un centre de coopération technologique et de connectivité pour le Dialogue Europe-Asie. La coopération dans le domaine économique, la science et la recherche avec des pays qui développent de nouvelles technologies et formes de développement économique, revêt une importance cruciale pour notre pays, à un moment où nous arrivons à la fin de la crise.

Par ailleurs, nous sommes unis avec ces pays par des liens historiques et culturels. Nous partageons les mêmes aspirations et recherchons les réponses aux grandes questions sur la société humaine et les perspectives de l’homme lui-même. Par conséquent, nous discutons de questions d’ordre économique et pratique ainsi que de sujets liés à la coopération technologique, mais aussi à la survie de l’humanité et à la meilleure gouvernance.

Le principal message de la Grèce est la nécessité d’étendre cette coopération et de faire en sorte que celle-ci devienne plus régulière pour produire des résultats plus immédiats. J’aurai également l’occasion de m’entretenir, entre autres, avec les dirigeants de Singapour, du Vietnam et de la Mongolie.