Jeudi, 19 Octobre 2017
greek english french
Accueil arrow Actualité arrow A la Une arrow Déclarations du ministre des Affaires étrangères N. Kotzias à l'issue des travaux du premier jour de la réunion quadripartite à Thessalonique (Hyatt Regency, 21 avril 2016)

Déclarations du ministre des Affaires étrangères N. Kotzias à l'issue des travaux du premier jour de la réunion quadripartite à Thessalonique (Hyatt Regency, 21 avril 2016)

jeudi, 21 avril 2016

Déclarations du ministre des Affaires étrangères N. Kotzias à l'issue des travaux du premier jour de la réunion quadripartite à Thessalonique (Hyatt Regency, 21 avril 2016)N. KOTZIAS : Je pense que nous avons fait un pas de l'avant dans notre coopération avec nos voisins du nord. La réunion d'aujourd'hui et de demain entre les ministres des Affaires étrangères et de l'Intérieur des quatre pays s'intègre également dans le cadre de nos propres initiatives. Vous savez qu’un certain nombre de participants à cette réunion sont également invités  à Rhodes où, au cours de la deuxième semaine du mois de septembre, nous organiserons une réunion internationale avec les pays arabes sur la stabilité et la sécurité en Méditerranée orientale.

L'objet principal de notre débat a été la coopération transfrontalière non seulement sur la question des réfugiés et des migrants mais aussi sur des dossiers ayant trait aux programmes de l'Union européenne, à la coopération dans le domaine économique et culturel ainsi que dans celui de l'éducation.

Force est de signaler que nous avons débattu des initiatives que nous devons prendre par rapport aux Etats tiers ainsi que de l'attitude des instances de l'Union européenne à cet égard.
Les débats se sont déroulés dans un très bon climat. Plusieurs propositions ont été présentées. Toutes les parties se sont mises d'accord sur les principales propositions que nous avons formulées.

Nous poursuivrons demain nos débats sur des questions plus spécialisées telles que la coopération policière et la lutte contre le terrorisme. Et, enfin, à l'issue de notre session d'aujourd'hui il a été convenu que des réunions de ce type entre des Etats ayant des frontières communes dans la région des Balkans, se tiendront régulièrement, elles seront c'est-à-dire dotées d'un caractère institutionnel.