Vendredi, 20 Octobre 2017
greek english french
Accueil arrow Actualité arrow A la Une arrow Point presse du ministre des Affaires étrangères à son arrivée à la conférence internationale sur Chypre (Crans-Montana, 29.06.2017)

Point presse du ministre des Affaires étrangères à son arrivée à la conférence internationale sur Chypre (Crans-Montana, 29.06.2017)

jeudi, 29 juin 2017

Point presse du ministre des Affaires étrangères à son arrivée à la conférence internationale sur Chypre (Crans-Montana, 29.06.2017)Ν. Kotzias : Bonjour. Tous les jeux n’ont pas été abattus, comme c’est le cas lors d’une négociation. Nous essayons d’engager la discussion et que tout le monde montre ses réelles intentions et que celles-ci soient les meilleures possibles.

Journaliste : Est-ce que cela se fera demain avec l’arrivée de M. Guterres ?

Ν. Kotzias : J’imagine que demain chacun exprimera d’avantage ses intentions. Mais nous devons remporter la bataille d’aujourd’hui.

Journaliste : S’agissant de la proposition décrite hier par M. Çavuşoğlu, il y a eu des fuites à ce sujet. Avez-vous été surpris ? Fallait-il s’y attendre ?

Ν. Kotzias : Comme je l’ai dit, elle gravite autour de ce qui a été fait lors du processus du Plan Annan. Si nous n’avions pas étudié cela à l’époque, nous ne serions pas préparés.