Dimanche, 17 Décembre 2017
greek english french
Accueil arrow Actualité arrow Évènements - Rencontres arrow Discours de G. Katrougalos, ministre délégué aux Affaires étrangères, lors du congrès organisé par l’hebdomadaire Economist (Athènes, 9 octobre 2017)

Discours de G. Katrougalos, ministre délégué aux Affaires étrangères, lors du congrès organisé par l’hebdomadaire Economist (Athènes, 9 octobre 2017)

lundi, 09 octobre 2017

Dans son discours lors du congrès d’affaires sur les relations entre l’ Union européenne, l’ Eurasie et la Chine, intitulé « Construire des ponts entre l’Orient et l’Occident »  organisé par l’hebdomadaire Economist, M. G. Katrougalos, ministre délégué aux Affaires étrangères, a indiqué que « maintenant que le pays a tourné la page, il est nécessaire de mettre en place un nouveau modèle productif ».

« A la place de l’ancien modèle placé sous la tutelle de l’Etat, le gouvernement met en route un modèle axé sur les avantages comparatifs du pays, tels que, entre autres, sa position géostratégique et sa stabilité  politique. Dans ce cadre s’intègre la diplomatie économique multidimensionnelle de notre pays », a-t-il ajouté le ministre délégué aux Affaires étrangères.

La puissance économique se déplace de l’Atlantique vers le Pacifique et la Grèce cesse d’être une économie régionale en se trouvant  désormais placée au centre de la charte économique mondiale. Par conséquent, les très bonnes relations qu’entretient notre pays avec la Chine et avec les pays de l’Eurasie revêtent d’ores et déjà une importance particulière.

En vue d’une coopération plus efficace entre la Grèce et la Chine ainsi qu’avec les pays de l’Eurasie, le gouvernement a entrepris une série d’initiatives spécifiques, telles que les visites du Premier ministre, Alexis Tsipras à Pékin et la participation de la Grèce au projet « One Belt One Road » (une ceinture, une route), la déclaration commune qui a été signée en juin avec l’Union économique eurasiatique, la réunion du Comité interministériel mixte Grèce - Chine qui s’est tenue en septembre à Athènes  et le Comité interministériel mixte Grèce - Russie qui se réunira en novembre à Moscou.