Samedi, 16 Décembre 2017
greek english french
Accueil arrow Actualité arrow Évènements - Rencontres arrow Réunion de travail du Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, T. Quick et d’une délégation d’affaires du SEV – EVEA avec le Secrétaire d’Etat à l’Economie et au Développement de la Géorgie

Réunion de travail du Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, T. Quick et d’une délégation d’affaires du SEV – EVEA avec le Secrétaire d’Etat à l’Economie et au Développement de la Géorgie

jeudi, 08 juin 2017

Le Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, M. Terence Quick, qui était à la tête d’une délégation d’hommes d’affaires grecs du SEV (Fédération hellénique des Entreprises) et de l’EVEA (Chambre de commerce et d’industrie d’Athènes) a eu aujourd’hui, jeudi 8 juin, une réunion de travail à Tbilissi, en Géorgie, avec le Secrétaire d’Etat à l’Economie et au Développement, M. Giorgi Cherkezishvill.

Le Secrétaire d’Etat géorgien a présenté le programme visant à attirer les investissements dans son pays, se référant en détail aux conditions fiscales et de prêt ainsi qu’à l’environnement de travail qui, a-t-il indiqué, « font de la Géorgie un pays ayant un rythme de croissance de 5% par an ».

Le Secrétaire d’Etat, M. T. Quick a, pour sa part, mentionné que « les très bonnes relations politiques et diplomatiques entre les deux pays contribuent à l’activité entrepreneuriale bilatérale et notamment à celle de la Grèce en Géorgie, tout en soulignant que malgré cela les échanges commerciaux ont atteint des niveaux relativement bas, offrant des marges de développement.

L’Accord entre la Géorgie et l’Union européenne sur le libre échange (DCFTA - ALECA), associé à la suppression de l’obligation de visa Schengen pour les ressortissants géorgiens créent des conditions particulièrement favorables à l’amélioration des échanges entrepreneuriaux entre les deux pays ».

Le Secrétaire d’Etat géorgien a souligné, par ailleurs, à quel point il était important que l’environnement fiscal dans lequel sont invitées à opérer les entreprises grecques en Géorgie soit constitutionnellement protégé quant à sa stabilité, l’exportation libre de tous les bénéfices des entreprises grecques étant également importante.

Demain, Terence Quick développera les positions grecques dans son discours prononcé lors du forum gréco-géorgien qui se tient à Tbilissi.

M. Konstantinos Bitsios, Vice-président exécutif du SEV et M. Nikos Sofianos, Secrétaire général de l’EDEA ont présenté les 15 plus importantes entreprises grecques participant à la délégation.

A la réunion ont également participé, M. Nikos Piperigos, Chargé d’Affaires de la Grèce à Tbilissi et Mme Magia Solomou, Directrice du bureau diplomatique du Secrétaire d’Etat.