Lundi, 23 Octobre 2017
greek english french
Accueil arrow Actualité arrow Évènements - Rencontres arrow Entretiens de G. Katrougalos, ministre délégué aux Affaires étrangères, et de G. Tsipras, S.G. des REI à Moscou (26 juin 2017) / Signature d’une déclaration commune avec la Commission économique eurasiatique

Entretiens de G. Katrougalos, ministre délégué aux Affaires étrangères, et de G. Tsipras, S.G. des REI à Moscou (26 juin 2017) / Signature d’une déclaration commune avec la Commission économique eurasiatique

lundi, 26 juin 2017

M. G. Katrougalos, ministre délégué aux Affaires étrangères, s’est entretenu aujourd’hui à Moscou avec M. Aleksey Yurievich Meshkov, Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères de la Fédération de Russie. Lors de l’entretien ont été abordées des questions ayant trait aux relations économiques bilatérales ainsi qu’aux relations économiques entre l’Union européenne et la Russie.

M. Giorgos Katrougalos, ministre délégué aux Affaires étrangères, et M. Giorgos Tsipras, Secrétaire général des Relations économiques internationales, ont eu une discussion constructive avec Mme Tatiana Valovaya, ministre en charge de l’intégration et des questions microéconomiques de la Commission économique eurasiatique.

A l’issue de la rencontre, a été signée une déclaration de coopération commune dans laquelle les pays participants ont manifesté leur volonté commune de promouvoir leur coopération et d’engager un dialogue constructif.

Aussitôt après la signature de la déclaration, M. Katrougalos a affirmé : « La mondialisation est une période marquée par l’intégration et les partenariats régionaux dont le rôle devient désormais essentiel sur la scène internationale. La Grèce a toujours servi de pont entre les régions, du point de vue géographique et historique ». « Nous saluons », a-t-il ajouté le ministre délégué aux Affaires étrangères, « et attendons avec intérêt la coopération entre pays et régions ainsi que la coopération au niveau international, tout en étant convaincus que celle-ci contribuera à la compréhension mutuelle et au développement global ».

« Grâce à cette coopération que nous entamons avec la Commission économique eurasiatique, toujours dans le cadre des obligations de la Grèce en tant que membre de l’Union européenne, l’opportunité nous sera offerte de renforcer des partenariats historiques et culturels établis de longue date.

A ce jour nous avions une coopération économique plus étroite avec la Russie, mais nous nous réjouissons à la perspective de renforcer et d’approfondir nos relations économiques avec l’Arménie, le Kazakhstan, la Kirghizie et la Biélorussie et nous pensons que la déclaration commune atteste clairement de notre volonté en faveur d’une coopération mutuellement profitable ».