Samedi, 20 Janvier 2018
greek english french
Accueil arrow Actualité arrow Communiqués - Discours arrow Communiqué du MAE concernant le communiqué émis aujourd’hui par le ministère des Affaires étrangères de la Turquie au sujet de l’adoption par le parlement hellénique du projet de loi sur la charia

Communiqué du MAE concernant le communiqué émis aujourd’hui par le ministère des Affaires étrangères de la Turquie au sujet de l’adoption par le parlement hellénique du projet de loi sur la charia

jeudi, 11 janvier 2018

Le parlement hellénique a fait un pas historique en adoptant le projet de loi sur la charia, lequel vient renforcer l’égalité devant la loi et l’Etat pour toutes les Grecques et tous les Grecs.

Il s’agit d’une réglementation qui renforce le régime des garanties légales et des libertés individuelles, en revalorisant ainsi la qualité de vie de l’ensemble des membres de la communauté.

Ladite réglementation concernant la minorité musulmane de Thrace est une affaire intérieure de la Grèce et toute intervention à cet égard venant de l’extérieur est inacceptable. La Turquie ferait mieux de s’occuper de ses propres affaires et des ses graves problèmes intérieurs.

En outre, force est de rappeler que les personnes mises en examen pour usurpation de la fonction de haut fonctionnaire du culte et inculpées également d’autres infractions sanctionnées pénalement, ne peuvent se présenter comme des interlocuteurs autoproclamés et crédibles sur quelque question que ce soit, au sein d’un Etat européen régi par et animé d’idéaux démocratiques.

En tant que membre de l’Union européenne, la Grèce est volontairement liée par certains traités, tels que la Convention européenne des droits de l’homme.