Samedi, 21 Octobre 2017
greek english french
Accueil arrow Actualité arrow Communiqués - Discours arrow Déclaration de N. Kotzias, ministre des Affaires étrangères, à l’issue de la réunion quadripartite entre la Grèce, la Bulgarie, la Croatie et la Roumanie (New York, 22 septembre 2017)

Déclaration de N. Kotzias, ministre des Affaires étrangères, à l’issue de la réunion quadripartite entre la Grèce, la Bulgarie, la Croatie et la Roumanie (New York, 22 septembre 2017)

vendredi, 22 septembre 2017

Ν. ΚΟΤΖΙΑS : Une réunion très intéressante s’est tenue entre les quatre membres de l’Union européenne qui font partie de la région de l’Europe du Sud-est, à savoir la Croatie, la Bulgarie, la Roumanie et la Grèce. Nous avons discuté d’un éventuel déplacement que nous pourrions effectuer ensemble en Serbie, au Monténégro et en Bosnie-Herzégovine, ainsi que de notre volonté de contribuer à la meilleure promotion du parcours européen de tous les Etats des Balkans occidentaux. Il s’agit d’un autre partenariat que nous avons entamé depuis l’année dernière, comme celui que nous avons établi avec l’ARYM, la Bulgarie et l’Albanie, pays avec lesquels nous aurons une réunion les 5 et 6 octobre à Thessalonique.

JOURNALISTE :  Quelles sont les priorités, monsieur le ministre, des partenariats entre les pays des Balkans qui sont des Etats membres de l’Union européenne ?

Ν. ΚΟΤΖΙΑS : La première priorité est d’aider les Balkans occidentaux, la deuxième est l’orientation européenne et le rôle de ces Etats dans la région et la troisième priorité concerne, en cette periode, les questions énergétiques. En outre, nous avons préparé la réunion que nous aurons avec les pays du groupe de Visegrad. Il s’agit d’une idée que nous avons promue laquelle, à notre très grande satisfaction, sera concrétisée fin novembre.