Jeudi, 14 Décembre 2017
greek english french
Accueil arrow Actualité arrow Communiqués - Discours arrow Déclaration de T. Quick, Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, à l’agence de presse athénienne-macédonienne concernant les résultats de la conférence tripartite Grèce-Chypre-Israël sur la diaspora (Thessalonique, 15 juin 2017)

Déclaration de T. Quick, Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, à l’agence de presse athénienne-macédonienne concernant les résultats de la conférence tripartite Grèce-Chypre-Israël sur la diaspora (Thessalonique, 15 juin 2017)

vendredi, 16 juin 2017

En répondant à des questions de l’agence de presse athénienne-macédonienne concernant les résultats de la conférence tripartite sur la diaspora réunissant la Grèce, Chypre et Israël, qui s’est tenue à Thessalonique dans le cadre d’une réunion au sommet tripartite, M. Terence Quick, Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, a fait la déclaration suivante :

« La 2e réunion tripartite entre la Grèce, Chypre et Israël sur des questions ayant trait à la diaspora, qui s’est tenue dans le cadre de la réunion au sommet tripartite à Thessalonique, a eu d’excellents résultats et a précisé les champs de coopération des trois pays dans un domaine d’action très important.

Tout d’abord, force est de signaler que près de la moitié du temps lors du déjeuner de travail formel qui a marqué la clôture de la réunion au sommet, a été consacrée à des questions liées à la diaspora.

Les chefs des trois pays ont salué la position conjointe adoptée lors de la réunion tripartite précédente avec M. Fotis Fotiou et Natan Sharansky, dans laquelle a été signalée la nécessité d’investir dans les jeunes.

Nous avons élaboré plusieurs idées que nous allons concrétiser lors de la prochaine réunion tripartite qui se tiendra les 20 et 21 août à Nicosie, dans le cadre de la conférence annuelle de la diaspora qui est organisée par la République de Chypre.

Par ailleurs, le Premier ministre, Alexis Tsipras lors de la conférence de presse à l’issue de la réunion au sommet tripartite, a annoncé l’organisation d’une grande conférence tripartite sur les actions communes et la coopération entre les trois pays qui se tiendra en décembre. En outre, dans toutes ses interventions, le Premier ministre a fait le lien entre les questions liées à la diaspora et la fuite des cerveaux, son objectif étant de transformer le brain drain en brain gain, mais aussi à le valoriser dans l’intérêt des jeunes qui ont quitté le pays et de la Grèce.
Et, ce, soit à travers des activités entrepreneuriales des jeunes, soit par le biais des milieux universitaires.

Je voudrais souligner que j’ai une coopération régulière avec M. Nikos Kotzias, ministre des Affaires étrangères pour ce qui est que des dossiers liés à la diaspora que tous les trois pays doivent élaborer et mettre en œuvre.

Je voudrais encore une fois exprimer ma satisfaction et mon plaisir car pour la première fois les questions liées à la diaspora figurent à l’ordre du jour d’une réunion au sommet et même en tête de liste. Bien évidemment, j’aimerais remercier mon cher ami, Fotis Fotiou, commissaire chypriote ainsi que M. Natan Sharansky, personnalité éminente de la diaspora juive.

Force est de signaler qu’avec M. Saransky nous avons eu une coopération excellente jeudi matin et nous avons fait un travail de préparation sur les différents éléments de nos projets que nous avons par la suite examinés dans leur ensemble lors de la réunion tripartite avec Chypre ».

Lors de ses rencontres avec ses homologues de Chypre et d’Israël, le Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères a été accompagné par son conseiller diplomatique, M. Victor Maligoudis et le Directeur général du Secrétariat général des Grecs de l’étranger, M. Michalis Kokkinos.