Jeudi, 14 Décembre 2017
greek english french
Accueil arrow Actualité arrow Communiqués - Discours arrow Déclarations à la presse de G. Katrougalos, ministre délégué aux Affaires étrangères, à l’issue de sa rencontre avec son homologue nippon, N. Kishi (Athènes, 16 janvier 2017)

Déclarations à la presse de G. Katrougalos, ministre délégué aux Affaires étrangères, à l’issue de sa rencontre avec son homologue nippon, N. Kishi (Athènes, 16 janvier 2017)

lundi, 16 janvier 2017

C’est avec un grand plaisir que je me suis entretenu aujourd’hui avec le ministre délégué aux Affaires étrangères du Japon, M. Nobuo Kishi, dans le cadre de la visite qu’effectue ce dernier dans notre pays. Lors de notre rencontre, l’occasion nous a été offerte de confirmer l’excellent niveau de nos relations et de discuter des moyens permettant de développer davantage ces relations, dans tous les domaines, en valorisant, dans la mesure du possible, leur potentiel intarissable.

Nous avons discuté tout particulièrement de l’élargissement et de l’approfondissement de la coopération entre nos deux pays dans les domaines économique et commercial, laquelle offre des perspectives excellentes. Pour ma part, j’ai présenté en détail à M. Kishi les opportunités importantes en matière d’investissements et d’affaires offertes par l’économie du pays qui se redresse ainsi que la qualité des services dans le domaine du tourisme ce qui pourrait faire de la Grèce une destination de prédilection pour les touristes japonais. Nous avons également discuté des moyens permettant de promouvoir le commerce bilatéral et de renforcer les échanges commerciaux.

Nos discussions ont essentiellement porté sur notre coopération en vue des Jeux Olympiques de Tokyo, une coopération qui sera scellée par la signature d’un Protocole d’accord. La Grèce peut contribuer au succès de ces jeux, non seulement parce qu’elle constitue le berceau de l’idéal olympique mais aussi en raison de son expérience en matière d’organisation acquise lors des Jeux Olympiques de 2004.

Nos deux pays partagent des principes et des valeurs communs, parmi lesquels figure l’attachement au droit international en vertu duquel nous exerçons notre politique étrangère. Nous sommes convenus d’unir nos forces et, en tant que pays maritimes importants, de coopérer pour la consolidation de l’Etat de droit en mer aussi, car nous pensons que les problèmes et les défis au niveau international doivent être envisagés dans ce cadre.

M. Kishi a visité hier matin le centre d’accueil des réfugiés d’Eleonas et a eu l’occasion de voir de ses propres yeux les efforts consentis par notre pays en vue d’assurer le meilleur accueil possible pour les réfugiés.

Enfin, je voudrais vous faire savoir que j’ai remis une invitation de la part du Premier ministre de notre pays, M. Tsipras, au Premier ministre nippon, M. Abe afin que ce dernier visite la Grèce dans un avenir proche. Nous espérons que cette visite marquera une nouvelle étape dans les relations de nos deux pays, en confirmant le nouvel élan que nous voulons insuffler à nos relations.