Vendredi, 15 Décembre 2017
greek english french
Accueil arrow Actualité arrow Communiqués - Discours arrow Point de presse de N. Kotzias, ministre des Affaires étrangères, à sa sortie de la Conférence internationale sur Chypre (Crans-Montana, 4 juillet 2017)

Point de presse de N. Kotzias, ministre des Affaires étrangères, à sa sortie de la Conférence internationale sur Chypre (Crans-Montana, 4 juillet 2017)

mardi, 04 juillet 2017

Journaliste : Monsieur le ministre, qu’est-ce qui a changé pour que le Secrétaire général de l’ONU arrive jeudi ?

N. Kotzias : A mon avis, rien. Mais, c’est bien qu’il vienne. Permettez-moi de dire une chose : Aujourd’hui, nous avons engagé une discussion sur le Traité des garanties, nous avons prouvé que ce traité devrait être supprimé et nous avons soumis dix questions concernant le Traité des Alliances et la présence de l’armée d’occupation turque et nous nous attendons à ce que ces questions soient répondues. Ces questions ont été considérées par la majorité des parties comme correctes et comme étant la seule manière d’aller de l’avant. Car certains effleurent les questions sans parvenir à un accord. Certains veulent que les Premiers ministres viennent et je leur ai expliqué que pour que les Premiers ministres viennent il fallait que les discussions avancent. Car quand ils disent que les jours ont passé et que les Premiers ministres doivent venir, je leur dis qu’une fois que les Premiers ministres viendront et que les jours passeront, ils diront alors que ce sont les Présidents qui doivent venir. Bonne soirée.