Mercredi, 18 Octobre 2017
greek english french
Accueil arrow Actualité arrow Communiqués - Discours arrow Réponse du porte-parole du MAE, S. Efthymiou, à une question de la presse au sujet d’une déclaration faite aujourd’hui par le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la Turquie

Réponse du porte-parole du MAE, S. Efthymiou, à une question de la presse au sujet d’une déclaration faite aujourd’hui par le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la Turquie

mercredi, 12 juillet 2017

Répondant à une question de la presse au sujet d’une déclaration faite aujourd’hui par le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la Turquie, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, M. Stratos Efthymiou a fait la déclaration suivante :

« La Turquie continue de se jouer de la communauté internationale en faisant des déclarations qui prouvent que son audace n’a aucune limite. Elle est allée même jusqu’au point de baptiser « esprit constructif » l’intransigeance dont elle a fait preuve à Crans-Montana.

Le nouvel aveu cynique du ministre turc des Affaires étrangères, M. Çavuşoğlu, dans le cadre de ses déclarations depuis la Côte d’Ivoire où il se trouve, à savoir que la Turquie ne pourrait pas accepter, lors de la Conférence de Genève, une proposition «  absurde » qui prévoyait la suppression du « droit » d’intervention unilatérale, la suppression des garanties et le retrait de l’armée d’occupation turque de Chypre selon un calendrier précis, est la meilleure preuve de la responsabilité bien évidente de la Turquie pour l’impasse dans laquelle s’est trouvée la Conférence sur Chypre et l’échec des négociations ».