Lundi, 11 Décembre 2017
greek english french
Accueil arrow Actualité arrow Communiqués - Discours arrow Réponse du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Stratos Efthymiou, à une question de la presse concernant la déclaration du porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères sur le statut d’Imia (2.12.16)

Réponse du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Stratos Efthymiou, à une question de la presse concernant la déclaration du porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères sur le statut d’Imia (2.12.16)

vendredi, 02 décembre 2016

En réponse à une question de la presse concernant la déclaration du porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères sur le statut d’Imia, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Stratos Efthymiou a déclaré :

« Réitérer publiquement une position infondée du point de vue juridique n’enlève rien à son caractère bancal ni ne peut lui conférer une validité juridique, quelle qu’elle soit.

Le statut juridique de l’Egée a été expressément clarifié par le Traité de Lausanne de 1923, l’Accord italo-turc et le Protocole de 1932 ainsi que le Traité de Paris de 1947 qui définissent clairement la souveraineté grecque sur les îles et les îlots de la mer Egée, y compris Imia.

La Turquie devra décider si elle respecte ou non le droit international ainsi que les traités et conventions internationaux. Elle devra clarifier si elle perçoit bien que le droit international est au-dessus de ses opportunismes internes ».