Dimanche, 17 Décembre 2017
greek english french

Documents du jour précédents

12 juin 197512 juin 1975. Les demandes de la Grèce à devenir membre des trois Communautés Européennes (Service des Archives diplomatiques et historiques du Ministère des Affaires Étrangères, Archives de l’Ambassade à Rome  1975, dos. 5.1)

Témoignage d’un Lieutenant français pour la bravoure des troupes grecs 19 mai/1 juin 1917. Le Ministre des Affaires Étrangères du gouvernement provisoire grec N. Politis (Thessaloniki) à l’Ambassadeur du gouvernement provisoire grec de Thessaloniki à Londres I. Gennadius : Témoignage d’un Lieutenant français pour la bravoure des troupes grecs  (Service des Archives diplomatiques et historiques du Ministère des Affaires Étrangères, Archives de l’Ambassade à Londres  1917, dos. 1.3)

Traité d'adhésion de la Grèce aux Communautés EuropéennesLe 28 mai 1979 le Traité d'adhésion de la Grèce aux Communautés Européennes a été signé dans le Zappeion Megaron à Athènes. La Direction des Communautés Européennes du Ministère grec des Affaires étrangères renseigne officiellement les autorités diplomatiques et consulaires grecques à l'étranger sur la signature du Traité  (Service des Archives diplomatiques et historiques du Ministère des Affaires Étrangères, Archives de l’Ambassade à Rome  1979, dos. 3450)

16/28 avril 184216/28 avril 1842. Le premier Consul de la Grèce à Rio de Janeiro de Brésil est nommé. Il est Ηenri Riedy, un français (Decré Royal du 16 april 1842, Journal du Gouvernement  1/1843). C'est la première nomination d'un représentant  consulaire ou diplomatique de la Grèce en un pays de l'Amérique Latine (Service des Archives diplomatiques et historiques, Archives du Service Central 1842, Dos. 39:22)

24 avril 196724 avril 1967. Trois jours après le coup d'état à Athènes, l'Ambassade grecque à Paris informe le Ministère grec des Affaires étrangères sur la première manifestation contre la Junte qui a eu lieu devant le bâtiment de l'Ambassade (Service des Archives diplomatiques et historiques, Archives du Service Central 1967, Dos. 34.8)

17 et 19 avril 191217 et 19 avril 1912. Copie de la lettre de condoléances envoyée par l'Ambassadeur grec à Londres I. Gennadios au gouvernement britannique pour le naufrage du Titanic, et la réponse du Foreign Office (Service des Archives diplomatiques et historiques, Archives du Service Central 1912, Dos. 56.6, p.4)

11/23 avril 191211/23 avril 1912. L'Ambassadeur grec à Londres I. Gennadios informe le Ministre des Affaires étrangères qu'il a présenté ses condoléances de la part du gouvernement grec au gouvernement britannique pour le naufrage du Titanic (Service des Archives diplomatiques et historiques, Archives du Service Central 1912, Dos. 56.6, p.3)

3/15 avril 18273/15 avril 1827. Lettre d’Ioannis Kapodistrias au Comité Vice-gouvernemental (grec), pendant sa visite à Londres avant d'assumer ses fonctions comme Gouverneur de Grèce (Service des Archives diplomatiques et historiques, Archives du Service Central 1827, Dos. 10.1/Συνθήκη 6ης Ιουλίου, p.21)

18 mars 195718 mars 1957. L'Ambassade grecque à Bonn annonce qu'on s'est mis d'accord aux derniers détails et les Traités instituant la CEE et l'EURATOM seront signés à Rome le 25 mars 1957 (Service des Archives diplomatiques et historiques, Archives du Service Central 1957, Dos. 68.2)

2 février 1957. 'On a fait un grand pas vers l'unification de l'Europe'2 février 1957. 'On a fait un grand pas vers l'unification de l'Europe'. L'Ambassadeur grec à Bruxelles Ch. Zamarias informe le Ministère sur les premières réactions après l'annonce de l'accord pour la création de la CEE (Service des Archives diplomatiques et historiques du Ministère des Affaires Étrangères, Archives de l’Ambassade à Paris 1957, dos. 1.2)

25 mars 1821 et Filiki Etairia25 mars 1821 et Filiki Etairia. Dessin manuscript du drapeau de la 'Filiki Etaireia' avec du texte chiffré. Ce fut une société grecque secrète fondée en 1814 à Odessa par trois marchands grecs: Nicholas Skoufa de Arta, Emmanuel Xanthos de Patmos et Athanasios Tsakalof de Ioannina (Service des Archives diplomatiques et historiques du Ministère des Affaires Étrangères, Archives du Service Central 1825, Dos. A/ΦΙΛΙΚΑ ΔΙΑΦΟΡΑ 1821)

4/16 mai 18224/16 mai 1822. Un an, plus ou moins, après le début de la Guerre d'Independence grecque, le ministre des Affaires étrangères du Gouvernement provisoire de la Grèce Theodoros Negris invite les représentants consulaires et diplomatiques des gouvernements étrangers qui sont situés dans les territoires grecs libérés d'être accrédités auprès du gouvernement grec  (Service des Archives diplomatiques et historiques du Ministère des Affaires Étrangères, Archives du Service Central 1825, Dos. B)

La Communauté grecque de Tunis exprime son enthousiasme pour la libération de Ioannina"22 février 1913. La Communauté grecque de Tunis exprime son enthousiasme pour la libération de Ioannina et envoie ses félicitations au Prince héritier Constantin et le Premier ministre E. Venizelos. L'un des nombreux télégrammes similaires qui ont suivi la libération de Ioannina le 21 février 1913 (ancien calendrier) au cours de la première Guerre balkanique (Service des Archives diplomatiques et historiques, Archives Archives du Service Central 1913 / 16.6).

1 novembre 18341 novembre 1834. Décret sur la nomination de M. Soutzo comme Envoyé (Ambassadeur) à Saint-Pétersbourg, en Russie, signé par le Roi Othon.
(Ministère grec des Affaires étrangères, Service des Archives diplomatiques et historiques, Archives du Service Central 1834, File 16/2)

Du sang grec sur la dictature fasciste"Du sang grec sur la dictature fasciste". L'Ambassadeur italien à Athènes E. Grazzi décrit après la guerre dans un article publié dans le journal Giornale del Matino de Rome, comment il a donné l'ultimatum italien à I. Metaxas. C'est une des 21 lettres - articles par l'Ambassadeur italien publiées entre juillet-août 1945 que le Service des Archives diplomatiques et historiques a publiées dans un volume en grec en 2008 sous le titre 'Grazzi écrit pour l’agression italienne contre la Grèce'.

10 août 191510 août 1915. Eleftherios Venizelos informe le Ministère des Affaires étrangères que le Roi Constantine l’a nommé Premier ministre et Ministre des Affaires étrangères, suite à la victoire du Parti Liberal aux élections du 31 mai 1915 [Service des Archives diplomatiques et historiques, Archives du Service Central 1915, F. Ε/98 (3)]

Dernière mise à jour lundi, 12 juin 2017