Jeudi, 24 Août 2017
greek english french

Déclarations conjointes de N. Kotzias, ministre des Affaires étrangères et de F. Mogherini, vice-présidente de la Commission européenne et haute-représentante de l’UE, à l’issue de leur rencontre (Athènes, 21 juillet 2017)

Déclarations conjointes du ministre des Affaires étrangères de la République de Chypre, I. Kassoulidis et du ministre des Affaires étrangères, N. Kotzias à l’issue d’un déjeuner de travail au ministère des Affaires étrangères (Nicosie, 18.07.2017)

Déclaration de N. Kotzias, ministre des Affaires étrangères, à l’issue de sa rencontre avec Matthew Nimetz, envoyé spécial du S.G. de l’ONU (Bruxelles, 17 juillet 2017)

Interview de N. Kotzias, ministre des Affaires étrangères, au journal télévisé du soir sur Ant1 Propos recueillis par le journaliste, N. Chatzinikolaou

Bénévolat

Le rôle de la Direction générale du Service de la Coopération internationale au développement (SCIAD)

La notion de Coopération Internationale au Développement fait référence à la mise en oeuvre d’actions collectives par les pays développés, afin de contribuer à la lutte contre la pauvreté et les autres défis auxquels les pays en développement doivent faire face (malnutrition, maladies épidémiques, illettrisme, etc.). Dans cet effort concerté des états, la participation des acteurs de la société civile est d’une importance capitale.

Les acteurs de la société civile sont les Organisations Non Gouvernementales (ONG), les plateformes nationaux d’ONG, les associations à but non lucratif, les associations religieuses ; les associations de jeunesse etc.

La participation active dans ces formes d’action sociale n’est pas seulement une composante essentielle de tout système démocratique. Elle est d’une importance décisive dans le processus de coopération au développement, dont les seuls acteurs ne peuvent être les états. Ce processus doit, au contraire, reposer sur un réseau de coopération élargie.

Le rôle de coordination nationale de ce réseau de coopération est assuré par la Direction Générale de Coopération Internationale au Développement (« Hellenic Aid ») du Ministère des Affaires Etrangères. Hellenic Aid valorise le volontariat, sous toutes ses formes, et agit en faveur de la promotion du volontariat au sein de la société et de la jeunesse grecques.

Le volontariat dans le cadre de la coopération internationale au développement peut revêtir plusieurs formes, en fonction des préférences et vocations individuelles de la personne intéressée.

Ainsi, le volontaire peut participer, en tant que membre, aux ONG actives dans le domaine de la coopération internationale au développement, ou dans des secteurs spécialisés de celle-ci (santé, environnement, secteur social, etc.). Par ce biais, le volontaire peut participer à la réalisation de programmes d'aide au développement, d’aide humanitaire et d’éducation au développement, à condition que les ONG en question soient déjà inscrites dans le Registre Spécial tenu à cette fin par Hellenic Aid.

Pour plus d’information, veuillez visiter le site officiel de Hellenic Aid.