Dimanche, 22 Octobre 2017
greek english french
Accueil arrow Le Ministère arrow La Direction arrow Secrétaires d’Etat aux Affaires étrangères arrow Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères Yannis Amanatidis

Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères Yannis Amanatidis

Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangèresYannis Amanatidis est né le 2 juin 1961 à Kilkis.

Après des études d’ingénieur chimiste en industrie pétrolière à Kavala en 1981, il a été diplômé de l’école pédagogique de Thessalonique en 1985, puis a enseigné dans des écoles primaires de Kalamaria. 

En 1996, il est devenu membre du Conseil d’administration et secrétaire de la première association d’enseignants  du primaire de Thessalonique, membre de l’Union des Associations de fonctionnaires publics et de la Confédération des syndicats des fonctionnaires publics (E.D.O.TH. /N.T. A.D.E.D.Y.) et représentant lors des Assemblées générales de la Fédération des enseignants de Grèce, de l’E.D.O.TH et de l’A.D.E.D.Y., présent lors des mouvements et des initiatives d’associations de l’enseignement primaire.

Il a été élu pour la première fois député du SYRIZA lors des élections nationales du 17 juin 2012 dans la première circonscription électorale de Thessalonique. Lors des élections du 25 janvier il est arrivé en tête de liste des candidats du SYRIZA de la dite circonscription.

Jusqu’à sa prise de fonctions en tant que Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères le 17 juillet 2015 il a été président de la commission spéciale permanente du Parlement pour les Grecs de la Diaspora, membre du Comité de contrôle des travaux parlementaires (E.K.K.E.) pour l’éducation et les affaires étrangères du SYRIZA, membre du comité permanent des Affaires culturelles du Parlement et de la Commission spéciale permanente Recherche et Technologie ainsi que responsable du groupe parlementaire du parti pour les religions.

Il occupe le poste de Secrétaire général de l’Assemblée interparlementaire de l’Orthodoxie, une organisation mondiale qui a pour vocation d’encourager les contacts de personnalités ou institutions parlementaires, politiques, ecclésiastiques, académique et spirituelles, tant en vue de développer l’héritage culturel orthodoxe, que de favoriser sa contribution au dialogue mondial contemporain sur les droits de l’homme et la coexistence pacifique des peuples.

Il a accompagné Alexis Tsipras, lors de sa première visite au Mont Athos en août 2014 et a été désigné représentant de ce dernier lors de la fête du trône du Patriarcat œcuménique de Constantinople en novembre 2014, où il a eu l’occasion de rencontrer le Pape François.