Jeudi, 19 Octobre 2017
greek english french
Accueil arrow Politique Étrangère arrow La Grèce au sein des organisations internationales arrow Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN)

Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN)

Les opérations de l’OTAN

ISAF

La mission internationale de l’ISAF, sous la direction de l’OTAN, est déployée conformément au mandat du Conseil de sécurité des Nations Unies et consiste à offrir une assistance aux autorités du pays en vue de créer un environnement de stabilité et de sécurité en Afghanistan. La Grèce contribue activement à l’ISAF; elle a récemment financé des programmes de développement dans le domaine de l’agriculture (gestion des ressources aquatiques), de l’éducation et de la santé et participe à la formation des forces de sécurité afghanes. La mission de l’ISAF arrivera à son terme en 2014 et est remplacée par la mission « Resolute Support ».

KFOR

La présence de la force de sécurité de l’OTAN (KFOR) au Kosovo est régie par la résolution 1244/1999 du Conseil de sécurité des Nations unies et a été maintenue également après la déclaration unilatérale d’indépendance de la région (17 février 2008). La KFOR est par excellence la force acceptée sur le territoire du Kosovo par toutes les parties impliquées, tant en raison de sa coopération équitable avec les autres organisations internationales locales, que de son impartialité notamment à l’égard de la question du statut du Kosovo. La KFOR se réduit progressivement en fonction toutefois des conditions de sécurité dans la région et des évolutions réelles. La Grèce participe activement à la KFOR depuis sa création.

Opération Active Endeavour


L’opération Active Endeavour est la seule opération déployée en vertu de l’article 5 du Traité de l’Atlantique nord. Sa mission est de lutter contre le terrorisme dans la région de la Méditerranée. Elle est considérée comme une mission particulièrement réussie à laquelle participe activement la marine grecque.


Opérations visant à lutter contre la piraterie dans la Corne de l’Afrique

La Grèce participe activement et dans le cadre de l’OTAN aux efforts internationaux déployés en vue de lutter contre le phénomène de la piraterie, qui a pour résultat d’entraver l’activité commerciale mondiale maritime. Outre le soutien sans faille de la Grèce à l’ensemble des efforts internationaux, notre pays participe à la création des développements mondiaux en matière de lutte contre la piraterie et constitue, en vertu d’une décision des Nations Unies, un des membres fondateurs du Groupe de contact qui a été mis en place en vertu d’une résolution des Nations Unies pour la coordination stratégique des efforts internationaux visant à réprimer la piraterie. Force est de souligner que la contribution de notre pays aux efforts internationaux visant à lutter contre le phénomène de la piraterie est réalisée en vertu des dispositions y relatives du droit international.



Dernière mise à jour mardi, 23 décembre 2014