Samedi, 21 Octobre 2017
greek english french

Relations culturelles et Communauté grecque

Jadis importante (elle comptait 140.000 ressortissants à son apogée), la présence grecque en Égypte s’est progressivement réduite à partir des années 1950 (compte tenu des nationalisations du gouvernement Nasser) pour ne plus compter aujourd’hui que 3800 personnes environ. Les communautés grecques les plus importantes sont celles du Caire et d’Alexandrie, suivies par celles d’Ismaïlia, Port Saïd et Kafr-el-Zayat. De nombreuses associations et clubs sont toujours actifs ainsi que des écoles grecques et un centre culturel.

En plus de ces communautés, le Patriarcat d’Alexandrie, qui a la responsabilité spirituelle de tout le continent africain, représente une institution majeure d’intérêt grec. Ses relations avec l’Église Copte d’Égypte et l’Etat égyptien sont excellentes. Par ailleurs, le monastère orthodoxe grec d’Agia Aikaterini, qui date du 6e siècle et qui est le principal centre d’attraction du tourisme culturel et religieux dans la péninsule du Sinaï, revêt une importance particulière.

Dernière mise à jour mardi, 22 mars 2011