Lundi, 23 Octobre 2017
greek english french

Relations culturelles et Communauté grecque

En Géorgie, on observe un intérêt marqué pour l’apprentissage de la langue grecque, des lettres grecques et de la civilisation. Il existe un Institut d’études néohelléniques, byzantines et classiques à l’Université de Tbilissi avec 80 étudiants, tandis que les universités d’Akhaltsikhé et de Batoumi ont des chaires d’études grecques. Par ailleurs, la langue grecque est enseignée à 1.680 écoliers en Géorgie.

Aujourd’hui près de 15.000 Grecs, pour la plupart âgés, vivent en Géorgie, notamment dans la région de Tsalka. Cependant, on constate une baisse de ce nombre, qui s’explique notamment par la grande vague migratoire qui a suivi la chute de l’Union soviétique et qui se poursuit jusqu’à aujourd’hui avec des fluctuations. La majorité des ressortissants grecs qui ont quitté la Géorgie se sont installés en Grèce, un plus faible pourcentage de ces ressortissants grecs se sont rendus en Russie, en tant qu'ex citoyens soviétiques.

Dernière mise à jour mardi, 22 mars 2011