Mardi, 12 Décembre 2017
greek english french

Relations Grèce – Palestine

Relations Grèce – Palestine

Les relations entre la Grèce et Palestine ont toujours été excellentes, ce qui est notamment dû depuis longtemps aux positions constantes de notre pays dans le dossier palestinien : nous soutenons fermement la création d’un Etat palestinien indépendant, viable, contigu et démocratique, coexistant de manière pacifique aux côtés d’Israël dans des frontières reconnues internationalement sur la base de la ligne d’avant 1967 et avec Jérusalem-Est comme capitale . Nous sommes en faveur d’une solution globale sur la base des deux Etats car, selon nous, c’est la seule solution qui puisse répondre de manière satisfaisante à la demande constante d’Israël en faveur de la sécurité et des Palestiniens en faveur d’un Etat.

Dans ce contexte, la Grèce a participé activement et contribué de plusieurs manières à la création des structures de l’Etat palestinien futur, création qui constitue une priorité pour la communauté internationale et notamment l’UE. Par ailleurs, notre pays, prouvant concrètement sa politique ferme dans la question palestinienne, a voté en faveur de l’adhésion de la Palestine à l’UNESCO, en novembre 2011 et du rehaussement du statut de la Palestine à  Etat observateur non-membre à l’Assemblée générale des Nations Unies, un an plus tard, en novembre 2012. En vue de lutter contre la crise humanitaire à Gaza, la Grèce a mis à disposition une aide à hauteur de 500.000 euros via l’UNRW (Office de secours et des travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine) en vue de répondre aux besoins alimentaires et de réparer le réseau de distribution d’eau. Lors de la Conférence internationale des donateurs au Caire, la Grèce a annoncé qu’elle fournirait une aide à hauteur d’un million d’euros pour la reconstruction de Gaza.

Une représentation diplomatique de la Palestine est opérationnelle à Athènes et, depuis 2010, l’ambassadeur palestinien remet ses lettres de créance au Président de la République et non au ministre des Affaires étrangères, preuve symbolique de l’excellent niveau de nos relations bilatérales avec la Palestine. Le Consulat Général à Jérusalem est responsable des relations entre la Grèce et Palestine.

Les Territoires palestiniens relèvent de la compétence spirituelle du Patriarcat de Jérusalem, avec un nombre important de Chrétiens orthodoxes (la plus grande communauté chrétienne de la Palestine). Les Orthodoxes grecs palestiniens ainsi que le grand nombre de diplômés boursiers des Universités grecques (AEI) constituent un pont d’amitié très puissant entre le peuple grec et le peuple palestinien.

Dernière mise à jour vendredi, 29 mai 2015