Mercredi, 20 Juin 2018
greek english french
Accueil arrow Actualité arrow Évènements - Rencontres arrow Participation du ministre délégué aux Affaires étrangères, G. Katrougalos, au Conseil des Affaires générales de l’UE et à la rencontre des ministres sociaux-démocrates des Affaires européennes

Participation du ministre délégué aux Affaires étrangères, G. Katrougalos, au Conseil des Affaires générales de l’UE et à la rencontre des ministres sociaux-démocrates des Affaires européennes

mardi, 27 février 2018

Le ministre délégué aux Affaires étrangères, Giorgos Katrougalos, a participé aujourd’hui au Conseil des Affaires générales de l’UE et, en qualité d’observateur, à la rencontre préparatoire des ministres sociaux-démocrates des Affaires européennes. Lors de la rencontre, M. Katrougalos a souligné la nécessité de lier la discussion sur le nouveau budget communautaire à celle sur l’avenir de l’Europe. La démocratisation et l’approfondissement social de l’unification européenne constitue la seule issue permettant de rétablir la confiance des citoyens envers le projet européen. Les puissances progressistes de l’Europe devront coopérer étroitement dans ce sens.

Dans le cadre du Conseil des Affaires générales, il a félicité la présidence bulgare pour sa prise de fonctions. Il a souligné que la Grèce, en tant que membre plus ancien de l’UE dans la région, coopèrera étroitement avec la Présidence en vue de la promotion des principes de démocratie et de l’Etat de droit et du soutien de la perspective européenne des pays des Balkans occidentaux. À cet égard, a été effectuée une rencontre tripartite avec la Bulgarie et la Roumanie qui assumera la présidence au premier semestre 2019.

S’agissant de la préparation du Conseil européen de mars, il a réitéré la proposition du Premier ministre grec sur la réorientation sociale de la gouvernance économique, avec l’établissement d’indicateurs contraignants pour la pauvreté, le chômage et les inégalités dans le Semestre économique et l’addition de nouvelles ressources à caractère redistributif, comme l’imposition des échanges boursiers internationaux et des géants de l’Internet.

S’agissant de la procédure du Brexit, il a évoqué sa récente rencontre avec le ministre britannique en charge du Brexit, David Davis, et a souligné la nécessité d’apporter des solutions transparentes et efficaces à l’effort engagé en faveur du nouveau partenariat Royaume-Uni – Union européenne.