Jeudi, 21 Juin 2018
greek english french
Accueil arrow Actualité arrow Communiqués - Discours arrow Réponse du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, A. Yennimatas, à une question de la presse au sujet des commentaires du porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères sur l’interview accordée par le ministre des Affaires étrangères,

Réponse du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, A. Yennimatas, à une question de la presse au sujet des commentaires du porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères sur l’interview accordée par le ministre des Affaires étrangères,

samedi, 17 février 2018

En réponse à une question de la presse au sujet des commentaires du porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères sur l’interview accordée par le ministre des Affaires étrangères, N. Kotzias, à la chaîne de télévision Alpha, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Alexandre Yennimatas, a déclaré :

« La Turquie viole systématiquement le droit international et dépasse constamment les lignes rouges. Lorsqu’elle est rappelée à l’ordre, elle se plaint et réagit comme si elle avait perdu tout contact avec la réalité, une réalité qu’elle-même a créée.

La Grèce est le pays de l’attitude modérée, responsable et pacifique. C’est ce qui fait sa force. Elle insiste sur le dialogue et la résolution pacifique des différends, conformément à la culture politique européenne contemporaine. La Turquie se doit de l’adopter. De surcroît, celle-ci se doit de respecter le droit international, ainsi que le droit de la mer ».