Vendredi, 16 Novembre 2018
greek english french

Οrganisation Maritime Internationale (OMI)

OMIOMI

INTRODUCTION

L’Organisation Maritime Internationale (OMI) est une institution spécialisée des Nations Unies dont les principales tâches sont l'amélioration de la sûreté et de la sécurité de la navigation internationale et la prévention de la pollution causée par les navires. Elle s’occupe également de la facilitation des transports maritime et des questions juridiques, y compris les questions de responsabilité et d'indemnisation. Elle a été créée le 17 mars 1948 et elle s’est réunie pour la première fois en janvier 1959. Les objectifs de l’OMI se résument au slogan : “Sécurité, sûreté et efficacité de la navigation sur des océans propres”.

MEMBRES

Actuellement, l’OMI compte 173 États Membres et 3 Membres Associés. 64 Organisations Intergouvernementales (OIG) ont signé des accords de coopération avec l’OMI et 79 organisations internationales non gouvernementales ont un statut consultatif.

STRUCTURE

L’Organisation est constituée d’une Assemblée, d’un Conseil et de cinq Comités principaux: le Comité de la Sécurité Maritime (MSC), le Comité de la Protection du Milieu Marin (MEPC), le Comité Juridique, le Comité de la Coopération Technique et le Comité de la Simplification des Formalités. Il existe également un nombre important de Sous-comités qui soutiennent les travaux des principaux comités techniques.

Assemblée

Il s’agit de l’organe directeur le plus important de l’Organisation et se réunit en session ordinaire une fois tous les deux ans. L’Assemblée est chargée d’approuver le programme de travail, le budget et l’élection du Conseil.

Conseil

Il est élu par l’Assemblée pour un mandat de deux ans. C’est l’organe exécutif de l’OMI et il agit en tant que superviseur de son travail. Le Conseil, pendant ses réunions, exerce toutes les fonctions dévolues à l’Assemblée. Les recommandations aux gouvernements concernant la sécurité maritime et la prévention de la pollution son exceptées.

Membres du Conseil pour la période 2018-2019

Catégorie A. Les 10 États, le plus intéressés à fournir des services internationaux de navigation maritime: Chine, États-Unis d’Amérique, Fédération de Russie, Grèce, Italie, Japon, Norvège, Panama, République de Corée, Royaume-Uni.

Catégorie B. Les 10 États, le plus impliqués dans le commerce maritime international: Allemagne, Australie, Brésil, Canada, Émirats Arabes Unis, Espagne, France, Inde, Pays-Bas, Suède.

Catégorie C. Les 20 États ayant des intérêts particuliers dans le transport maritime ou la navigation et dont l’élection garantit que toutes les grandes régions géographiques du monde sont représentées au Conseil: Afrique du Sud, Bahamas, Belgique, Chili, Chypre, Danemark, Égypte, Indonésie, Jamaïque, Kenya, Libéria, Malaisie, Malte, Maroc, Mexique, Pérou, Philippines, Singapour, Thaïlande, Turquie.

Comité de la Sécurité Maritime (MSC)

Il’ s’agit de l’organe technique le plus important de l’OMI. Sa mission consiste à examiner “toutes les questions qui relèvent de la compétence de l’Organisation, telles que les aides à la navigation maritime, la construction et l’équipement des navires, les questions d’équipage dans la mesure où elles affectent la sécurité, les règlements destinés à prévenir les abordages, la manipulation des cargaisons dangereuses, la réglementation de la sécurité en mer, les renseignements hydrographiques, les journaux de bord et les documents intéressant la navigation maritime, les enquêtes sur les accidents en mer, le sauvetage des biens et des personnes ainsi que toutes autres questions ayant un rapport direct avec la sécurité maritime”.

Comité de la Protection du Milieu Marin (MEPC)

Il est chargé du traitement de toutes les questions qui relèvent de la compétence de l’Organisation dans le domaine de la prévention de la pollution des mers par les navires et de la lutte contre cette pollution.

Comité Juridique

Il s’agit de l’organe chargé du traitement de toutes les questions juridiques qui relèvent de la compétence de l’Organisation.

Comité de la Coopération Technique

Il s’occupe de tout ce qui concerne la mise en œuvre des projets de coopération technique dans lesquels l’Organisation agit soit comme agent exécutif, soit a travers une coopération. Il  traite aussi toutes autres questions liées aux activités de l’Organisation dans le domaine de la coopération technique.

Comité de la Simplification des Formalités

Il s’occupe de l'élimination des formalités inutiles et de la bureaucratie dans le transport maritime international et de la facilitation du trafic maritime international.

Secrétariat

Il est situé au siège de l'Organisation à Londres et se compose du Secrétaire Général et de quelque 300 fonctionnaires internationaux. Le Secrétaire Général actuel est M. Kitack Lim (République de Corée) été nommé le 1er janvier 2016 pour un mandat de quatre ans.

CONVENTIONS DE L’OMI DE PREMIERE IMPORTANCE

1. Convention Internationale pour la Sauvegarde de la Vie Humaine en Mer 1974 (SOLAS).

2. Convention Internationale pour la Prévention de la Pollution par les Navires 1973 (MARPOL).

3. Convention Internationale sur les Normes de Formation des Gens de Mer, de Délivrance des Brevets et de Veille 1978 (STCW).

Dernière mise à jour jeudi, 08 février 2018