Jeudi, 24 Juin 2021
greek english french
Accueil arrow Actualité arrow A la Une arrow L’ancienne Commissaire européenne reconnue, Anna Diamantopoulou, candidate grecque à la tête de l’ OCDE

L’ancienne Commissaire européenne reconnue, Anna Diamantopoulou, candidate grecque à la tête de l’ OCDE

mardi, 03 novembre 2020

L’ancienne Commissaire européenne reconnue, Anna Diamantopoulou, candidate grecque à la tête de l’ #OCDEPour la première fois dans son histoire, la Grèce, membre fondateur de l’OCDE, a officiellement présenté une candidature pour le poste du prochain Secrétaire général de l’Organisation, celle de l’ancienne Commissaire de l’UE et ministre grecque, Mme Anna Diamantopoulou.

«Anna Diamantopoulou possède indéniablement des compétences à multiples facettes, tant au niveau scientifique qu’au niveau de fonctions publiques. En s'appuyant sur son expérience internationale dans des domaines tels que l'éducation, l'emploi, les nouvelles technologies et l'environnement, elle constitue une candidate exceptionnelle au poste de secrétaire général de l'OCDE», a souligné le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis.

Depuis l'annonce de sa candidature début octobre, Mme Diamantopoulou est considérée comme l'un des meilleurs prétendants au poste.

Et à juste titre. Anna Diamantopoulou est une femme politique grecque et une figure publique, avec une carrière longue et distinguée dans la fonction publique en Grèce et en Europe, y compris le poste de Commissaire européenne chargée de l'Emploi, des Affaires sociales et de l'Egalité des chances (l'une des plus jeunes à devenir membre du Collège des commissaires), ainsi que les postes de ministre du Développement, de la Compétitivité et de la Marine marchande, ou encore ministre de l'Éducation, de la Recherche, de la Technologie et de l’Apprentissage continu de la République hellénique.

L'éducation, la recherche-innovation et la technologie, l'égalité des sexes, la sécurité sociale, la concurrence, le développement économique, la politique industrielle ainsi que le commerce international axé sur la marine marchande font partie des questions qu'elle a traitées sur le front politique, de même que les défis et les opportunités liés à la 4e révolution industrielle tant au niveau national qu’international. Secteurs politiques qui sont à l’épicentre de la mission de l’OCDE. Elle possède également une expérience approfondie dans le secteur privé et à but non lucratif

Mme Diamantopoulou est actuellement présidente de DIKTIO - Réseau pour la réforme en Grèce et en Europe, un important institut, un think tank indépendant, basé à Athènes, avec des partenariats établis sur quatre continents, qu'elle a fondé en 2013. Elle est également directrice non exécutive indépendante de Coca Cola HBC AG, une entreprise dans l’indice FTSE 100.

Et à propos de sa vision stratégique pour l'OCDE ? Selon ses propres termes, «il s’agit pas d’un “sapin de Noël” d'objectifs et d'activités, mais d’un plan concret et équilibré de continuité et de changement visant à lutter contre les inégalités :

· à l'intérieur de nos pays (meilleures politiques pour une vie meilleure),

· entre nos pays (développement),

· entre les générations (environnement et durabilité),

· entre les sexes (questions de genre)».

L'OCDE en tant que pionnier pour un monde plus résilient, voilà en deux mots la vision d'Anna Diamantopoulou pour l'Organisation, tout en mettant l’accent sur la nécessité de créer une plaque tournante mondiale de prospective stratégique, qui collaborerait avec tous les centres similaires du monde entier, diffusant des connaissances et des projections relatives aux crises futures et fournissant des outils adéquats pour des politiques de prévention».

Sa longue expérience de vie dans l'élaboration de politiques, l’administration et la gestion, son orientation également micro et macro-économique qui lui permet de prendre en compte les divers niveaux de croissance dans des régions et des pays aux intérêts souvent très divergents, ainsi que ses solides compétences en matière de savoir-faire et de communication, rendent Mme Diamantopoulou, sans aucun doute, l'un des candidats les plus qualifiés pour le poste du prochain Secrétaire général de l'OCDE, tout en faisant de la désignation de sa candidature un choix tout à fait sensé.

Brochure